HS58. La Chatelaine Cathare

Paulette Laguerre
Hors-Collection 58. La Chatelaine Cathare
ISBN-13: 978-1-61227-830-8
384 pages - 26 euros

illustration: Sarah Quéraud


En ce début de treizième siècle, l’Occitanie se trouvait à son apogée. Son commerce enrichissait tout le pays. Depuis les croisades en Orient, un vaste courant d’échanges s’établissait entre les contrées méditerranéennes. Des galères, dans les ports du Languedoc, débarquaient des denrées nouvelles, que l’on retrouvait sur les étals des marchés et des foires : soieries, brocards, épices, parfums, fruits étranges… Les villes du midi, fortes de cette prospérité s’affranchissaient peu à peu du pouvoir féodal. Les seigneurs du nord de la France en concevaient de violentes jalousies.


An  de grâce  1209, Magdeleine de Calames, épouse de Pierre Roger de Rabat admire, depuis les remparts de son château, la terre de ses ancêtres. Devant ce paysage superbe, elle murmure avec ferveur : « Moun Dius ! b’ei beroi acô ! »


Magdeleine a renoncé à sa foi en l’Église romaine, pour devenir Cathare. Elle pratiqua sa nouvelle religion, qui enseigna aussi bien aux riches qu'aux pauvres, l'équité, l'humilité et la tolérance. Elle a été initiée à ce culte par la comtesse Esclarmonde de Foix.
 
Mais de lourds nuages noirs arrivent sur la région. Le Pape Innocent III a lancé la croisade contre les hérétiques. La vie de Magdeleine va changer, mais la foi l’aidera à vaincre ces épreuves. 
 
Après avoir exploré un univers effrayant avec son recueil de nouvelles La greffe du passé (publié sous le pseudonyme d’Eva Viaud), Paulette Laguerre revient avec une fresque historique basée sur la croisade contre les Cathares au cœur de l’Ariège.