F10. L'Ombre de Frankenstein

Brian Stableford
Fusée 10. L'Ombre de Frankenstein (L'Empire des Nécromants 1)
traduit par Nicolas Cluzeau
ISBN-13: 978-1-935558-24-8
268 pages

illustration Daniele Serra

Traduite par l'auteur des CAVALIERS DU TAURUS, voici enfin la prodigieuse saga uchronique de Brian Stableford, l'un des maîtres de la SF anglaise.

L'EMPIRE DES NÉCROMANTS se veut une suite à la fois au FRANKENSTEIN de Mary Shelley et au JEAN DIABLE de Paul Féval.

Nous sommes en 1821 et le secret de la résurrection des morts est tombé entre les mains du machiavélique Comte de Belcamp, dit Jean Diable, qui prévoir de s'en servir pour révolutionner la face du monde. Mais les services secrets de la Couronne Britannique, employant son vieil ennemi le détective Gregory Temple, et les anciennes fraternités alchimiques, dirigées par Joseph Balsamo, n'entendent pas céder le destin de la planète à un nouvel EMPIRE DES NECROMANTS...

lisez un chapitre

Ils ont écrit...

"Et voici donc pour cette histoire qui se révèle tout de même pleine d'idées et de rebondissements, notamment grâce au concept de L'Empire des nécromants, un monde où les morts seraient ressuscités et essayeraient de vivre en harmonie avec les vivants. ...
De plus, le roman se révèle également être un excellent feuilleton dont on tourne les pages avec plaisir et où l'on dévore les chapitres afin de connaître la suite très rapidement, Brian Stableford sachant toujours relancer son récit pour mieux appâter le lecteur et lui donner envie de poursuivre. Son récit est finalement palpitant, plein d'imagination, de retournements de situation et nous offre même un formidable univers mélangeant donc l'histoire et le fantastique."
Stegg
Psychovision

Brian Stableford revivifie le feuilleton, lui rend ses lettres de noblesse, mêlant Histoire et fantastique à merveille, ressuscitant un art de la plume d'un autre siècle, qu'on redécouvre toujours efficace et captivant.
Nicolas Soffray
YoZone

Stableford, en parfait scientifique, décrit les mécanisme de la résurrection et ses conséquences avec une rigueur et une passion qui ne semble pas faillir d'une ligne jusqu'à la fin de ce premier tome. Car bien entendu, tout ceci n'est que le début d' une longue et exaltante saga comme à la grande époque des feuilletons.
Nocturne

J'ai beaucoup aimé l'histoire, le mélange d'un monde aux traditions anciennes qui deviennent obsolètes, contre l'émergence d'une nouvelle ère, entièrement dédiée aux progrès et à l'avènement des revenants. L'atmosphère des brouillards anglais, les complots, les créatures étranges, des personnages, à la psychologie complexe, prêts à tout, du pire comme du meilleur, forment la trame de ce roman impressionnant de qualité d'écriture et fourmillant d'anecdotes historiques.
Madoka