N27. Au Seuil de l'Enfer

Micky Papoz
Noire 27. Au Seuil de l'Enfer
L'Autre Côté des Miroirs
suivi de
Teratos
ISBN-13: 978-1-61227-001-2
236 pages
2 romans!

illustration Arnaud Demaegd


Que l’on hérite d’une maison où vivait une tante malfaisante, ou que l’on s’installe par nécessité dans une cahute située dans un lieu réputé maudit, il est évident que l’on se retrouve AU SEUIL DE L'ENFER....

L'AUTRE COTE DES MIROIRS

« Non ! Inutile d’insister, nous ne passerons plus jamais le seuil de cet enfer ! » réplique Marek à sa femme, lorsqu’elle lui apprend qu’elle vient d’hériter de la maison de sa tante. Pourtant cette succession arrive à point nommé pour cette famille accablée de dettes.
Les lourds secrets recelés par les vieilles demeures sont parfois aussi nuisibles que les sortilèges. Rien ne peut les conjurer, pas même l’innocence…

TERATOS

Le soir, des clameurs fusèrent du hangar où Josif s’était enfermé. Leurs stridulations franchirent les cimes des arbres et parvinrent jusqu’au village. Les chiens joignirent leurs aboiements aux lamentations qui se répandaient dans la nuit. Elles transmettaient un message désespéré. Les hommes écoutaient et les femmes sentaient leur peau se hérisser.
Une fois encore on racontait au village que le trou de l’enfer s’était ouvert.

Auteur de nouvelles, de critiques, d’essais et de romans, publiés en France et à l’étranger, ex animatrice d’ateliers d’écriture, ex organisatrice de Salons du Livre et d’une Convention de Science-Fiction, Micky Papoz propose aujourd’hui à ses lecteurs deux romans inédits.

lisez un chapitre

Ils ont écrit...

On se laisse volontiers envoûter par ces histoires fort étranges.
Action-Suspense Blog

Frissons garantis avec ces deux histoires d’un fantastique rural, que l’on peut rapprocher de La dalle aux maudits de G.J. Arnaud, deux familles écorchées, abimées par la vie, la plus effrayante étant finalement aussi la plus réaliste…
Maestro
Wagoo

Ces deux courts romans vont pouvoir vous faire passer quelques sueurs froides et de façon rapide…
Fantastinet

Classique mais efficace. Papoz se révèle à l'aise dans le registre du fantastique campagnard.
J.-P. Andrevon
L'Ecran Fantastique

L'angoisse est portée à son paroxysme, les scènes d’horreur se heurtent entre fantastique et superstitions, alimentées par la psychologie des personnages en proie à des délires et des accès d’alcoolisme jouent avec les nerfs du lecteur. Si Micky Papoz a lu enfant Poe, Wilde, Shelley et Seignolle, aujourd'hui ses deux romans seraient plutôt à considérer comme des histoires lorgnant du côté de Serge Brussolo, Jean Ray ou Clive Barker tout en y apportant une touche personnelle, poétique, bucolique.
Lectures de l'Oncle paul

Un suspense haletant avec de petits bouts de gore dedans, une intrigue habilement menée et une belle écriture très soignée. Deux romans très sympathiques et très prenants plus un entretien avec l'auteur, ce livre tient toutes les promesses que l'illustration de couverture signée Arnaud Demaegd laisse espérer. Un bouquin que je conseille aux nostalgiques de la défunte collection « Angoisse » mais aussi à tous les amateurs de fantastique.
Fantasio