N51. La Chair sous les Ongles

Brice Tarvel
Noire 51. La Chair sous les Ongles
ISBN-13: 978-1-61227-187-3
284 pages

illustration Daniele Serra


Elle posa la main sur la poignée du réfrigérateur, ouvrit la lourde porte. L’instant d’après, elle se rejetait vivement en arrière, tout à fait horrifiée.
— Je vous avais prévenue, fit gravement remarquer Joussin.
Il avança une chaise vers la jeune femme qui chancelait, puis ajouta:
— Ce n’est qu’un pied, un pied humain.

Gilbert Joussin vient de perdre sa mère. Comme il doit désormais trouver seule sa nourriture, il va lui falloir rencontrer des gens qui ne sont guère des plus recommandables et se livrer à des actes épouvantables qui ne sont pas dans ses habitudes. Mais comment faire autrement quand on est né cannibale ? Que veut cette nouvelle voisine qui lui saute au cou ? Et cette autre jolie femme paraissant le surveiller ? Et puis il y a ces bikers pourvoyeurs de chair humaine…

Signant parfois du pseudonyme de François Sarkel, Brice Tarvel a écrit de nombreux romans et nouvelles, aussi bien pour les adultes que pour la jeunesse, et cela dans des genres très différents : SF, fantastique, fantasy, polar, aventure, etc. Il a également scénarisé près d’une trentaine d’albums de bandes dessinées.

lisez un chapitre

Ils ont écrit...

Un roman efficace et des nouvelles classiques, même si peut-être moins à la période où elles ont été publiées, forment donc ce livre où l'on reconnaît le goût de Brice Tarvel pour une certaine noirceur et une certaine violence, ainsi que sa manière de poser des ambiances glauques.
Psychovision

Le roman court qui donne son titre au livre est une bombe. Horrible et subtil, méchant et ambigu, une formidable histoire de cannibale. Un héros comme on en lit peu. Superbe roman d’horreur.
D & D

un superbe livre qui regroupe une novella avec une histoire de cannibale passionnante, agrémentée d’action, de retournements de situation et de nombreux passages fort gores et “dégueulasses”. Les nouvelles sont toutes de très bonne qualité et tout à fait passionnantes et le style de l’auteur est très fluide, avec une touche de gore parfait pour nous retourner l’estomac.
Lire ou Mourir

Un régal d'humour noir, fin, subtil parfois, même les scènes dans lesquelles Gilbert Joussin montre son appétence d'anthropophage. Dans certains romans noirs, les scènes de violence, de torture sont plus explicites, insoutenables et développent plus d'horreur que dans ce roman. C'est en quelque sorte une récréation apéritive.
Oncle Paul

L’univers de Brice Tarvel est très sombre, peuplées de créatures rôdant aux marges de l’humain et de la folie. Il n’est cependant pas dénué d’humour, dans les mêmes tons. Il se distingue surtout par sa qualité d’écriture, un certain vocabulaire rare qui fait voix. Les nouvelles ayant été réécrites pour ce recueil, il est difficile d’apprécier l’évolution du style, mais il est aujourd’hui singulier. Rien que pour « La chair sous les ongles », grand moment de lecture noire et subtilement gore, il faut toute affaire cessante lire Brice Tarvel...
Mes Imaginaires

Au final une anthologie qui nous révèle une belle facette de cet auteur à l'imaginaire puissant et qu'il était grand temps de ressortir en raison de la rareté de certains textes publiés depuis plus de quarante ans dans des revues qui se font d'une extrême rareté...c'est vous dire le paquet d'années d'expérience du bonhomme !... Je ne peux que vous conseiller la lecture de cette petite perle noire qui vient ainsi de surgir d'une bien belle rivière blanche.
Merveilleux Scientifique