F56. Le Skylark de Valeron

Edward Elmer "Doc" Smith traduit par Martine Blond

Fusée 56. Le Skylark de Valeron (Dimension Skylark 2)
ISBN-13: 978-1-61227-616-8
288 pages - 22 euros

illustration Timothée Rouxel

Sous le regard d’horreur impuissante du Valeronien, cette peau singulière s’étira localement en un pseudopode vaporeux, et un énorme œil cyclopéen germa. Plus qu’un œil, c’était un organe spécialisé pour un sens particulier que les Humains n’ont jamais possédé,
 
Edward Elmer "Doc" Smith (1890-1965) est, à juste titre, considéré comme l’un des pères du "space opera" aux côtés de Edmond Hamilton et de Jack Williamson.

Surtout connu en France pour sa saga des "Fulgur" (Lensmen), Smith est également l’auteur d’une autre série, celle des "Skylark", dont le premier tome fut rédigé en 1919, mais publié seulement en 1928 dans les pages du célèbre magazine Amazing Stories.

Les Skylark, c’est l’histoire de l’inventeur Richard Ballinger Seaton qui, après avoir découvert le secret de la libération contrôlée de l’énergie nucléaire, part avec sa fiancée et ses amis à la conquête de l’espace à bord d’un astronef nommé Skylark. Mais outre les complots de son diabolique rival, le Dr. DuQuesne, Seaton devra également déjouer ceux de maléfiques races extra-terrestres visant la conquête de l’Univers.

Ce volume présente le troisième roman, jusqu’ici inédit, de la saga, traduit par Martine Blond, et accompagné d’une préface de “Doc” Smith en personne! 

Introduction : Comment j'écrivis mes space operas par E.E. "Doc" Smith (traduit par J.-M. Lofficier)
3. Le Skylark de Valeron (traduit par Martine Blond)

lisez un chapitre