N166. Le Dernier Faust

Jean-Pierre Brémal
Noire 166. Le Dernier Faust
ISBN-13: 978-1-64932-XXX-X
XXX pages - XX euros


illustration: Mike Hoffman


Linz puis Paris, hiver 1840. Après avoir enterré son frère aîné mort dans des conditions troubles, le compositeur Wilhelm Serrincz revient à Paris sans commande et sans le sou. Sa protectrice, la tourmentée Éléonore, dit l’aimer encore…  Mais pour combien de temps ? Rapidement, les faits inexplicables s’enchaînent. Le hasard d’une rencontre mêle Wilhelm à une ancienne affaire criminelle… Puis des êtres chers sont assassinés. Des créatures aux traits porcins se précisent dans les pâleurs d’un Paris pétrifié. La mort est après Wilhelm, si ce n’est ce « sonneur »,  « l’aumônier de Satan », un tueur à sang froid coiffé d’un vieux tricorne noir.

Le prince Lorenzi choisit d’apparaître à ce moment. Le mystérieux seigneur de Venise est porteur d’une bien singulière commande… Un grand opéra, mais un opéra qui ne doit être joué qu’une seule fois dans le plus prestigieux théâtre de la Cité des Doges. 
Une autre partition semble se jouer dans les ténèbres, celle d’un opéra invisible et piégé… Pour Wilhelm, un long voyage débute qui le mènera aux limites de l’effarement et de la folie… Aux limites de lui-même…